Le bilan chiffré du Mouloudia a la phase aller

 

A l’issue de la phase aller du championnat, le MCA a achevé son parcours à la troisième marche du podium, en dépit d’un début de saison difficile, suite auquel l’entraineur Faouzi Benzarti a été sollicité pour remettre le train sur rail. Bien que l’équipe pouvait mieux faire, il n’en demeure pas moins que les résultats obtenus sont satisfaisante si on tient compte du remaniement de l’effectif opéré à l’intersaison.

55,5 % des points en jeu récoltés:

Si on parle d’un bilan chiffré, le MCA a récolté q vingt-cinq points des quarante-cinq qui étaient en jeu, soit un pourcentage de 55,5 %. Les coéquipiers de Merzougui qui ont réussi à remonter la pente aurait pu prendre plus de points, n’était-ce les nombreuses contre-performances inattendus.

6éme place au classement des équipes à domicile:

Toujours dans le même contexte, le MCA a disputé durant la phase allers sept rencontres sur ses bases, réalisant cinq victoires et deux matchs nuls, sans concéder aucune défaite. Ce qui lui a permis de prendre dix-sept points sur les vingt et un qui étaient en jeu. Le MCA occupe la sixième place au classement des équipes à domicile, mais il faut dire que parmi les formations qui l’ont surclassé, certaines d’entre elles ont joué huit matchs sur leurs bases. Cependant, la ligne offensive n’a inscrit que neuf buts seulement, contre quatre buts encaissés.

4éme place au classement des équipes en déplacement:

Quant aux confrontations livrés en dehors de ses bases, l’équipe a gagné deux rencontres, tenant en échec ses adversaires à deux reprises, tout en concédant quatre défaites. En récoltant huit points seulement sur les vingt-quatre qui étaient en jeu, soit le tiers, on peut dire que l’équipe voyage mal. La ligne d’attaque n’a inscrit que trois buts, dont deux face au CSC, et la défense a encaissé huit buts dont trois en une seul rencontre face au MCO. Toutefois, le MCA et à l’issue de la phase aller du championnat occupe la 4éme place au classement des équipes en dehors de ses bases.

Une ligne offensive qui manque d’efficacité :

Si tout le monde est unanime à dire le Doyen pouvait prétendre à de meilleurs résultats, c’est pour la simple a ligne offensive manque d’efficacité, elle n’a secoué les filets adverses qu’à douze reprises seulement, durant toute la phase aller, ce qui représente une très faible moisson. Si le MCA a terminé à la troisième place temporairement, c’est grâce à son arrière garde, classé parmi les meilleures lignes défensives du championnat. En somme, l’équipe aura à saisir convenablement cette trêve pour prétendre à de meilleurs résultats durant la phase retour du championnat et répondre aux attentes du peuple du Mouloudia.

Partager cet article
Menu principal